REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez.

Il contient plusieurs données :

  • le nom du serveur qui l'a déposée ; 
  • un identifiant sous forme de numéro unique ;
  • éventuellement une date d'expiration…

Ces informations sont parfois stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations.

A quoi servent les cookies ?

Les cookies ont différentes fonctions. Ils peuvent permettre à celui qui l'a déposé de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre, grâce à un identifiant unique.

Certains cookies peuvent aussi être utilisés pour stocker le contenu d'un panier d'achat, d'autres pour enregistrer les paramètres de langue d'un site, d'autres encore pour faire de la publicité ciblée.

Que dit la loi par rapport aux cookies ?

La réglementation prévoit que les sites internet doivent recueillir votre consentement avant le dépôt de ces cookies, vous indiquer à quoi ils servent et comment vous pouvez vous y opposer. En pratique, un message doit apparaître quand vous vous connectez au site pour la première fois pour vous indiquer comment accepter ou au contraire refuser les cookies.

Comment bloquer les cookies ?

Vous trouverez des conseils pour installer des outils vous permettant de bloquer certains cookies lors de votre navigation. Pour les professionnels, nous proposons des fiches pratiques pour qu'ils puissent respecter leurs obligations légales.

Comment est-il possible de savoir quels sont les cookies déposés lors de ma navigation ?

Les experts de la CNIL ont développé un outil que vous pouvez installer en quelques clics qui s'appelle CookieViz. Il vous permettra de visualiser en temps réel l'ampleur du phénomène des cookies ainsi que le nombre impressionnant d'acteurs qui interviennent pour analyser votre navigation. 

Source : CNIL

Bienvenue, Invité

Répondre au sujet : Borgen : pouvoir et petits arrangements

Nom
Courriel
Votre adresse de courriel ne sera jamais affichée sur le site
Sujet
Boardcode
Message
Agrandir /  Réduire
Saisir le code

Historique du sujet: Borgen : pouvoir et petits arrangements

Max. affiche le(s) dernier(s) 6 message(s) - (Dernier message affiché en premier)
04 Oct 2017 13:54 #1789

Daniel Méjean

Portrait de Daniel Méjean

Je suis assez peu porté sur les séries télévisées, mais cet été, au prétexte d’un séjour à Copenhague et en matière de reconnaissance avant action, je me suis laissé convaincre de regarder les trente épisodes en trois saisons de « Borgen » !
Cette série danoise décrit la trajectoire d’une femme engagée politiquement, qui devient premier ministre, puis repart dans le privé avant de se relancer en créant un parti à sa main pour revenir dans un gouvernement qui a ses faveurs avant de etc.
Malgré mon peu de goût pour ce genre de sport (en fait, je préfère éviter car je suis trop bon public), j’ai beaucoup apprécié le spectacle d’une telle trajectoire : les scénaristes ont réussi là une synthèse de toutes les turpitudes et péripéties possibles dans la vie publique et privée de ceux qui se lancent en politique. Ils soulèvent au passage un certain nombre de problèmes souvent occultés dans la réalité.
Rappelons que le Royaume du Danemark est une démocratie parlementaire dont le gouvernement émane de tractations entre les élus des différents partis : devient Premier Ministre celle ou celui qui est parvenu à trouver une majorité prête à soutenir son action.
D’aucuns diront que cela ressemble à notre Quatrième République, à la Reine près ! Oui.
Et que ce système de compromis systématiques se caractérise par une instabilité permanente. Oui.
Le temps de cette Première Ministre se partage donc entre manœuvrer pour mettre en place ses idées politiques, sur manœuvrer pour maintenir sa majorité de gouvernement tout en ménageant de plus en plus difficilement sa vie privée !
Ce qui en ressort est que la conservation du pouvoir après l’avoir conquis prend le pas sur son exercice : nous nous retrouvons dans Machiavel ! Un vrai régal de compromissions, arrangements, mariages de la carpe et du lapin, etc. Un catalogue ! Avec pour conséquence une évolution du personnage idéaliste au départ vers un quasi monstre sans états d’âmes et aux convictions écornées à force de zigzaguer entre les meilleures alliances pour conserver sa place.
En parallèle, il est clairement démontré que cette charge pèse 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ne se relâche jamais, rend toute vie privée impossible, corrompt toutes les relations avec autrui, fait perdre le sens commun et la décence commune petit à petit.
Personne ne peut résister à une telle pression dans le temps.
Tout ceci conforte notre conviction que l’exercice d’un pouvoir, même venu par les urnes, doit être au moins limité en durée et en nombre de mandats pour éviter la corruption et la coupure avec la réalité.
Propulsé par Kunena
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Super héros
    • Bien que bon public, les films ou les bandes dessinées de super héros ne me séduisent pas plus que cela. Pourtant,...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Service militaire volontaire
    • J’ai dernièrement eu la chance d’assister à une conférence sur la mise en place progressive du service militaire...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Les nouveaux salariés
    • J’ai eu la chance de participer dernièrement à un forum d’entreprises destiné à faire débattre les participants...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Les tueries
    • Le moment est aux tueries. De masse ou de détail. On dirait un concours comme celui des autos brûlées le soir de la...