REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez.

Il contient plusieurs données :

  • le nom du serveur qui l'a déposée ; 
  • un identifiant sous forme de numéro unique ;
  • éventuellement une date d'expiration…

Ces informations sont parfois stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations.

A quoi servent les cookies ?

Les cookies ont différentes fonctions. Ils peuvent permettre à celui qui l'a déposé de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre, grâce à un identifiant unique.

Certains cookies peuvent aussi être utilisés pour stocker le contenu d'un panier d'achat, d'autres pour enregistrer les paramètres de langue d'un site, d'autres encore pour faire de la publicité ciblée.

Que dit la loi par rapport aux cookies ?

La réglementation prévoit que les sites internet doivent recueillir votre consentement avant le dépôt de ces cookies, vous indiquer à quoi ils servent et comment vous pouvez vous y opposer. En pratique, un message doit apparaître quand vous vous connectez au site pour la première fois pour vous indiquer comment accepter ou au contraire refuser les cookies.

Comment bloquer les cookies ?

Vous trouverez des conseils pour installer des outils vous permettant de bloquer certains cookies lors de votre navigation. Pour les professionnels, nous proposons des fiches pratiques pour qu'ils puissent respecter leurs obligations légales.

Comment est-il possible de savoir quels sont les cookies déposés lors de ma navigation ?

Les experts de la CNIL ont développé un outil que vous pouvez installer en quelques clics qui s'appelle CookieViz. Il vous permettra de visualiser en temps réel l'ampleur du phénomène des cookies ainsi que le nombre impressionnant d'acteurs qui interviennent pour analyser votre navigation. 

Source : CNIL

Bienvenue, Invité

SUJET : Soleil Vert

Soleil Vert 07 Nov 2022 17:21 #2397

Arte a récemment programmé « Soleil Vert » de Richard Fleischer (1973).
Avec un de mes amis, j’avais vu ce film à sa sortie en 1973. En ce temps de grande insouciance, il nous avait stupéfié par la noirceur de sa vision de l’avenir de l’Humanité à une époque où on en était encore aux voitures volantes en l’an 2000 et à Mars, tremplin vers le Jupiter de « 2001, a space Odyssey » !
Quant à la Lune, on imaginait la vie légère de milliers de colons installés dans la ville de Clavius…
Vu aujourd’hui, connaissant l’abandon des desseins grandioses de cette même Humanité au profit de sa conversion aux sirènes de la consommation à outrance et d’un hédonisme égoïste, sa dimension prophétique initiale est devenue un méchant coup de pied au derrière, nul ne sort intact de sa vision pour avoir reconnu nos errements dans nombre de ses présupposés.
Contrairement à beaucoup d’œuvres de science-fiction qui accusent leur âge, celle-ci a vu son statut d’hypothèse plausible évoluer vers un réquisitoire accablant, à commencer par son générique qui nous place, aujourd’hui, d’emblée face à notre irresponsabilité en déroulant de façon fulgurante, le parcours qui nous a mené au bord du gouffre.
Œuvre totalement prémonitoire, se déroulant étrangement en 2022, elle mérite d’être assénée plus souvent sur les ondes en contradiction de ce qui les polluent au quotidien.
Beaucoup d’œuvres de science-fiction récentes décrivent l’après catastrophe, avec force détails et souvent un réalisme plus que dérangeant. Je dirais même que c’est devenu leur fonds de commerce principal, qui n’éveille visiblement pas pour autant les consciences.
Ce paradoxe s’explique à mes yeux parce qu’on évite ainsi d’insister sur la question qui fait le plus mal : comment en est-on arrivé là ?
L’œuvre fulgurante de Fleischer est ce chainon manquant qui démontre que nous savons depuis bien longtemps ce que nous faisons sans entreprendre la révision déchirante qui s’impose. Cette œuvre de 1973 nous confronte durement à notre déni de réalité devenu mode de vie.
Métavers, I.A. et mondes artificiels sont le lot d’une part de nos semblables heureusement contredis par les plus jeunes qui commencent à comprendre ce qui les attend et montent aux créneaux derrière des Jeanne d’Arc aux accents de Cassandre et aux propos insupportablement justes.
Cependant, la vie continue dans le meilleur des mondes possibles, le trafic aérien connait une embellie sans précédents, les constructeurs d’avions voient leurs carnets de commandes enfler, l’industrie automobile a réussi sa conversion électrique vers encore plus de profits, l’agriculture se barricade dans la pensée unique chimico-extensive au prétexte de nourrir le monde…
Et nous, nous regardons ailleurs, vers la Coupe du Monde de Fricball organisée dans un four climatisé à grands frais, vers les Jeux Olympiques de Paris aux dimensions inhumaines excluant la culture de leur été, vers ceux d’Hiver en Arabie Saoudite dont on connait plus le sable, les chameaux et la théocratie que les pentes enneigées ! Nous continuons comme si de rien n’était à consommer une énergie devenant rare, de faire abstraction de la géographie, de tout ramener à de sombres histoires de fric c’est-à-dire à ceux qui en ont bien trop et à ceux qui rêvent d’en avoir.
Regardons plutôt « Soleil Vert », c’est notre mauvaise conscience qui vient s’inviter à la fête.
Réfléchissons plutôt à toutes les possibilités de revenir à la raison et surtout à la principale : comment mater de façon pérenne le système économique que nous avons laissé dériver au gré de démissions politiques successives et d’ajustements égoïstes de nos comportements ?
Propulsé par Kunena
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Grève
    • La grève, arme fatale. Mais pour qui ? Je m’étais déjà posé cette question plusieurs fois (« Les grèves du...
    • Portrait de FARJAUD
    • Pénuries
    • "J’en veux beaucoup à la majorité des médias qui ne démontent pas cette imposture", écris-tu ? Leur attitude...
    • Portrait de FARJAUD
    • Relocalisations
    • Oui, notre système est fou. Ou, plus exactement, il est fou pour le commun des mortels que je suis. Il l'est moins pour...
    • Portrait de FARJAUD
    • Retraites
    • Bonjour Daniel Pour une fois, je ne vais pas jouer la mouche du coche...Avec ce constat de départ : chaque cas est...