REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez.

Il contient plusieurs données :

  • le nom du serveur qui l'a déposée ; 
  • un identifiant sous forme de numéro unique ;
  • éventuellement une date d'expiration…

Ces informations sont parfois stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations.

A quoi servent les cookies ?

Les cookies ont différentes fonctions. Ils peuvent permettre à celui qui l'a déposé de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre, grâce à un identifiant unique.

Certains cookies peuvent aussi être utilisés pour stocker le contenu d'un panier d'achat, d'autres pour enregistrer les paramètres de langue d'un site, d'autres encore pour faire de la publicité ciblée.

Que dit la loi par rapport aux cookies ?

La réglementation prévoit que les sites internet doivent recueillir votre consentement avant le dépôt de ces cookies, vous indiquer à quoi ils servent et comment vous pouvez vous y opposer. En pratique, un message doit apparaître quand vous vous connectez au site pour la première fois pour vous indiquer comment accepter ou au contraire refuser les cookies.

Comment bloquer les cookies ?

Vous trouverez des conseils pour installer des outils vous permettant de bloquer certains cookies lors de votre navigation. Pour les professionnels, nous proposons des fiches pratiques pour qu'ils puissent respecter leurs obligations légales.

Comment est-il possible de savoir quels sont les cookies déposés lors de ma navigation ?

Les experts de la CNIL ont développé un outil que vous pouvez installer en quelques clics qui s'appelle CookieViz. Il vous permettra de visualiser en temps réel l'ampleur du phénomène des cookies ainsi que le nombre impressionnant d'acteurs qui interviennent pour analyser votre navigation. 

Source : CNIL

Bienvenue, Invité

SUJET : Frencharms

Frencharms 01 Oct 2019 12:34 #1977

Cette semaine, une série de reportages diffusés lors des actualités du soir d’Arte, ont remis au goût du jour l’éternel problème des ventes d’armes. Une sorte de campagne baptisée « Frencharms » par cette honorable chaine franco-allemande.
Rien de nouveau sous le soleil du commerce international dont l’absence de moralité ne devrait plus choquer que les candides et autres Bisounours.
Cette campagne très politiquement correcte pose problème sur un autre plan : elle est à sens unique et tend à faire croire que la France est le seul pays à s’adonner à cette activité fort lucrative qui fait vivre un bon paquet de dizaines de milliers de travailleurs.
J’ai déjà dit par ailleurs que je n’étais pas favorable du tout à la vente d’armes, surtout lorsqu’elles sont excellentes. Cette opinion est assise sur la prise en compte des grands principes de l’arroseur arrosé, du »je m’en lave les mains » à la Ponce Pilate et de l’insupportable conflit entre l’esprit des Lumières et celui du lucre. On me dira que cela coûte cher et qu’en vendre ne fait qu’amortir les coûts : je rétorquerai que cela nous évite aussi de compter honteusement les coups. Et ça, ça n’a pas de prix.
Il est stupéfiant qu’Arte s’attarde sur les armes françaises sans parler des ventes allemandes toutes aussi faramineuses, ni sur celles de nos partenaires européens dont les plus sournois et hypocrites dotent des engins anciens d’origines américaine ou autres, des derniers perfectionnements de la technologie guerrière en prenant bien soin de laisser à l’avant-plan la seule origine du support !
Affirmer que la France ne respecte pas les directives européennes en matière de ventre d’arme n’est pas faux, mais qu’en est-il des autres pays dans cette enquête ?
D’ailleurs, au vu de ces fameuses directives, on se demande comment des esprits aussi sagaces et brillants que ceux des législateurs européens ont-ils pu imaginer que quelque vendeur d’armes que ce soit puisse avoir moindre contrôle sur ce qui en sera fait par l’acheteur ? Ils savent pourtant qu’un pays aujourd’hui pacifique peut devenir agressif au gré d’évolutions politiques lui appartenant en propre.
Ou peut-être un instant se sont-ils pris pour les états-uniens, les seuls aujourd’hui capables d’imposer leur politique extérieure à leurs acheteurs par le chantage au maintien en condition opérationnelle (M.C.O.) des matériels qu’ils commercialisent même s’ils les ont invité à les financer par avance. Trop forts, ces américains, je les adore.
J’aimerais donc bien qu’Arte élargisse son propos à tous les acteurs de cette hypocrisie planétaire et ne cible pas que notre pays. Il s’agit d’une mauvaise conscience partagée et assumée au nom de la loi du marché, alors, partageons-là !
C’est un peu facile et contraire à l’intégrité qui caractérise le plus souvent cette chaine dans ses choix et reportages. Se faire engueuler, oui, mais dans l’équité.
Propulsé par Kunena
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Le mérite
    • Je reviens sur la notion de mérite qui sous-tend toute évaluation dans le champ de l’éducation. Et maintenant dans...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Française des jeux
    • Les grandes manœuvres néolibérales se poursuivent librement dans notre bon pays. Après avoir bradé des pans entiers...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Point de rebroussement
    • Je reconnais avoir, récemment dans « Autour du pot », poursuivi sans honte la dénonciation du système qui nous...
    • Portrait de DOM
    • Autour du pot
    • Certes Daniel le diagnostic est posé l'ennemi est désigné...ok, c'est un progrès mais tu n'apportes pas plus de...