REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez.

Il contient plusieurs données :

  • le nom du serveur qui l'a déposée ; 
  • un identifiant sous forme de numéro unique ;
  • éventuellement une date d'expiration…

Ces informations sont parfois stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations.

A quoi servent les cookies ?

Les cookies ont différentes fonctions. Ils peuvent permettre à celui qui l'a déposé de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre, grâce à un identifiant unique.

Certains cookies peuvent aussi être utilisés pour stocker le contenu d'un panier d'achat, d'autres pour enregistrer les paramètres de langue d'un site, d'autres encore pour faire de la publicité ciblée.

Que dit la loi par rapport aux cookies ?

La réglementation prévoit que les sites internet doivent recueillir votre consentement avant le dépôt de ces cookies, vous indiquer à quoi ils servent et comment vous pouvez vous y opposer. En pratique, un message doit apparaître quand vous vous connectez au site pour la première fois pour vous indiquer comment accepter ou au contraire refuser les cookies.

Comment bloquer les cookies ?

Vous trouverez des conseils pour installer des outils vous permettant de bloquer certains cookies lors de votre navigation. Pour les professionnels, nous proposons des fiches pratiques pour qu'ils puissent respecter leurs obligations légales.

Comment est-il possible de savoir quels sont les cookies déposés lors de ma navigation ?

Les experts de la CNIL ont développé un outil que vous pouvez installer en quelques clics qui s'appelle CookieViz. Il vous permettra de visualiser en temps réel l'ampleur du phénomène des cookies ainsi que le nombre impressionnant d'acteurs qui interviennent pour analyser votre navigation. 

Source : CNIL

Bienvenue, Invité

SUJET : Alita

Alita 18 Mar 2019 15:24 #1911

Il y a quelques jours, je suis allé voir « Alita », un film de science-fiction basé sur un manga qui avait en son temps renversé nos quarantenaires d’aujourd’hui !
Ne connaissant pas le matériau de base, je me suis contenté avec plaisir de gouter à une débauche de décors pharamineux, de combats homériques servant un scénario peu perturbant ouvert sur une suite éventuelle, des fois que ce film marche bien !
Les connaisseurs peuvent s’amuser à rechercher toutes les références à d’autres films fusant tout au long de la projection : ce type de cinéma est souvent un échange de bons procédés avec lui-même !
Mais au fond, il n’y a pas que cela : il vient s’ajouter à beaucoup d’autres histoires de robots, de cyborgs et autres androïdes mettant en scène des personnages artificiels en quête d’identité et d’humanité.
Je peux en citer toute une collection parmi lesquels « I robot », « Ex Machina », les « Aliens », les « Terminator », les « Blade Runner », j’en passe et des plus anciens …
Ils ont un point commun assez étonnant si on rapproche les différentes histoires : ces engins, au-delà de la candeur d’un entendement naissant, font le plus souvent preuve des meilleurs sentiments même s’ils peuvent déboucher sur des choix discutables, alors qu’ils interagissent durement avec des humains qu’on ne voudrait pas compter parmi ses amis !
Si par curiosité vous découvrez ou regardez ces films à nouveau de ce point de vue, vous serez frappés des partis pris scénaristiques montrant l’humanité de chair et d’os comme un ramassis d’enfoirés de la pire espèce, prêts à tout et totalement indignes de confiance.
En relation avec les fantasmes de l’humanité augmentée et de l’intelligence artificielle, je me demande si cela ne trahit pas le découragement d’une humanité qui baisse les bras devant ses turpitudes et ne voit son salut que hors d’elle, dans des créatures qu’on peut reprogrammer comme un « Terminator » passant de tueur implacable à père de substitution inoxydable.
Comme si nous ne croyions plus en nous à force d’être surinformés du pire, de ne pas parvenir à stopper la course de nos sociétés réputées développées vers un abime qui semble nous hypnotiser et nous renvoyer en miroir la désolation de notre impuissance au point que nous en sommes réduits à passer le relai à des créatures prométhéennes supposées ne perpétuer que nos qualités.
Propulsé par Kunena
    • Portrait de Daniel Méjean
    • La vie à perpétuité
    • La France est un état de droit. Nous sommes en train d’en faire une éclatante démonstration avec l’interminable...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Désertification culturelle
    • Les filières d’enseignement professionnel de l’Éducation Nationale vont être amputées d’un bonne part de...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Mascarades
    • Encore une polémique en forme de Zeppelin : les armes françaises vendues dans un seul but lucratif seraient utilisées...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Polémiques et paravents
    • Dans ces lieux, j’évoque souvent le recours systématique à la polémique dans la vie de la cité en regrettant que...