REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez.

Il contient plusieurs données :

  • le nom du serveur qui l'a déposée ; 
  • un identifiant sous forme de numéro unique ;
  • éventuellement une date d'expiration…

Ces informations sont parfois stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations.

A quoi servent les cookies ?

Les cookies ont différentes fonctions. Ils peuvent permettre à celui qui l'a déposé de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre, grâce à un identifiant unique.

Certains cookies peuvent aussi être utilisés pour stocker le contenu d'un panier d'achat, d'autres pour enregistrer les paramètres de langue d'un site, d'autres encore pour faire de la publicité ciblée.

Que dit la loi par rapport aux cookies ?

La réglementation prévoit que les sites internet doivent recueillir votre consentement avant le dépôt de ces cookies, vous indiquer à quoi ils servent et comment vous pouvez vous y opposer. En pratique, un message doit apparaître quand vous vous connectez au site pour la première fois pour vous indiquer comment accepter ou au contraire refuser les cookies.

Comment bloquer les cookies ?

Vous trouverez des conseils pour installer des outils vous permettant de bloquer certains cookies lors de votre navigation. Pour les professionnels, nous proposons des fiches pratiques pour qu'ils puissent respecter leurs obligations légales.

Comment est-il possible de savoir quels sont les cookies déposés lors de ma navigation ?

Les experts de la CNIL ont développé un outil que vous pouvez installer en quelques clics qui s'appelle CookieViz. Il vous permettra de visualiser en temps réel l'ampleur du phénomène des cookies ainsi que le nombre impressionnant d'acteurs qui interviennent pour analyser votre navigation. 

Source : CNIL

Bienvenue, Invité

SUJET : Choix de société

Choix de société 24 Fév 2019 18:12 #1906

Lorsque les débats qui animent notre société ne se contentent pas de tourner en rond dans la pensée unique et qu’ils remontent au fond, à l’origine de l’ensemble des difficultés que nous rencontrons dans notre vie quotidienne et à celle des tristes perspectives écologiques ou sociétales, le capitalisme est très vite mis sur la sellette.
A juste titre d’ailleurs.
Immédiatement fusent les propositions les plus radicales pour s’en débarrasser une bonne fois pour toutes. Combien de fois avons-nous assisté à ce genre de discussions qui ne débouchent sur rien de concret si on s’en tient à des positions extrêmes.
L’homme est en effet un animal social. Lorsque les hordes primitives nomades ont commencé à se sédentariser et à pouvoir accumuler des biens et de la nourriture, elles ont perdu en liberté ce qu’elles ont gagné en sécurité.
Certains, talentueux en certaines matières, ont commencé à créer des excédents qu’il a été possible d’échanger avec d’autres excédents de provenances étrangères et souvent lointaines. Ainsi s’est créée une économie de marché primitive à base de troc qui en s’amplifiant a vu certaines marchandises devenir monnaies, certaines personnes se mettre à en accumuler parce qu’au bon endroit au bon moment entre l’offre et la demande.
La vie en société est consubstantielle à l’humanité. Je pense que le travail qui permet de créer ce dont la nature ne nous a pas doté pour mieux vivre, l’est aussi. Les marchandises, conséquence du travail, cristallisent en elles les qualités foncières de l’humanité, la créativité, l’inventivité, l’originalité, l’adaptabilité, le libre arbitre, etc.
Ceci en tête, lorsque le débat s’enlise autour des notions de sociétés capitalistes ou communistes, plus fondamentalement entre individualisme et collectivisme et que chacun campe sur des positions non contestables, il m’apparait qu’on pourrait débloquer la situation en tenant compte d’une notion toute simple : la marge de manœuvre, ou encore plus simple pour les mécaniciens, le jeu.
Une société est une grande mécanique. Sans jeu, elle grippe et rien ne fonctionne ou au mieux, ses rouages s’usent et se brisent.
L’individualisme étant en totale contradiction avec notre sociabilité comme le démontrent chaque jour les dégâts causés sur les individus érigés en ennemis de tous dans le grand marché libre, il faut pousser le curseur en veillant à ne pas sombrer dans le collectivisme qui lui va venir en contradiction avec nos qualités foncières notamment de libre arbitre ainsi que l’a démontré jusqu’à l’absurde l’aventure des pays communistes.
En restant dans les grands mots, je crois que le capitalisme est consubstantiel à l’économie de marché appliquée à des sociétés de grandes dimensions. De beaucoup plus malins que moi se sont échinés à inventer autre chose, en vain. Nous devons faire avec.
Cependant, la marge de manœuvre des individus doit s’exercer dans le cadre de l’intérêt général, nos qualités humaines s’exprimer dans les limites fixées par la collectivité, le respect du bon sens et de la décence commune..
Ainsi, le capitalisme doit-il être contrôlé démocratiquement par la société dans laquelle il prospère, afin qu’elle prospère dans la même proportion sans que certains ne soient plus égaux que d’autres.
Nous devons exiger cela avant de se perdre en vain dans tout Grand Débat National dont ne sortira qu’emplâtre sur une jambe de bois. Sans une telle reprise en main de notre économie, point de salut, mais assurément, le chaos à brève échéance.
Propulsé par Kunena
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Alita
    • Il y a quelques jours, je suis allé voir « Alita », un film de science-fiction basé sur un manga qui avait en son...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Colonel rebelle
    • Le colonel François-Régis Légrier, ex-commandant de la Task-Force « Wagram » en Irak, participant très activement...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Retour à la maison
    • Les retours de guerre sont toujours compliqués. Aller participer à tuer des ennemis, quelque fois y parvenir, n’est...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Le favori
    • L’affaire Benalla (pour en savoir plus, Médiapart et le Canard Enchainé par exemple, sont inépuisables) n’en...